Les bonnes et les mauvaises pratiques à considérer pour un blog

choses à faire et à ne pas faire sur son blog

Parce que les blogueurs débutants ne peuvent pas tout maîtriser d'entrée, ils oublieront forcément certains éléments primordiaux, et commettront des erreurs qui les empêcheront de faire en sorte que leur blog se distingue des milliers de blogs présent sur internet. Cet article vous permettra d’éviter les erreurs les plus communes et surtout de ne pas oublier certaines actions qui peuvent s’avérer payantes pour votre blog.

Les choses à faire pour améliorer son blog

Proposer une version mobile

Le trafic provenant des smartphone augmente considérablement, il a connu en 2015 une croissance de 39%. Avec de tel chiffres, on comprend que ce serait une grande erreur de négliger ce « détail ». Faites en sorte que votre blog soit facilement navigable pour les internautes le visitant depuis leur mobile.

Utiliser les réseaux sociaux

social media fc g+ snapchat instagram twitter

Les réseaux sociaux peuvent apporter une aide importante à un blog. Ces plateformes rassemblent une communauté de personnes intéressées par votre domaine, il y a donc de grandes chances que la thématique du blog les intéresse.

Bien sûr, les retombées de ces partages dépendront de votre image sur les réseaux sociaux.
Ne les utiliser que pour poster les articles que vous rédigez ne suffit pas. Il faut gagner une image de spécialiste. Pour cela, il convient de partager régulièrement les actualités et autres articles intéressants concernant votre domaine. Ceux qui voudront se renseigner sur un sujet d’actualité dans ce domaine se dirigeront vers vos pages, ceux qui ne s’y connaissent pas vous feront confiance, voyant que vous vous documentez régulièrement, ce qui dénote un certain savoir.

Plus votre image sur les réseaux sociaux sera bonne, plus votre communauté sera engagée et en attente de contenu de votre part. Celle-ci ne cessera de s’élargir et donc augmenter votre trafic.

Astuce : se concentrer sur une plateforme qu’on cherchera à maîtriser suffit largement !

Aller chercher les lecteurs des autres bloggeurs

N’hésitez pas à commenter les articles similaires aux vôtres pour donner le lien de votre propre article, mais les commentaires doivent bien sûr être réfléchis, pertinents et intéressants pour avoir un impact optimal. Ne commentez pas pour dire une banalité que vous aurez copiée et collée. Cela agacera les lecteurs et vous fera plus de mal que de bien.

Vous pouvez attirer les lecteurs d’autres blogs de façon plus subtile encore si le blog que vous visez offre la possibilité de créer un profil et d’y renseigner vos liens personnels (réseaux sociaux, site internet, blog, etc.). Ainsi, les lecteurs du blog sont amenés à consulter votre profil grâce aux commentaires pertinents que vous postez.

Proposer du contenu pertinent

Il faut impérativement que le bloggeur reste en cohérence avec son thème : trop de hors sujet entraînerait inévitablement une baisse de trafic à long terme.

Les gens visitent votre site parce que vous pouvez leur apporter du savoir dans un domaine : Si, las de parler de ce domaine, vous vous égarez et finissez par être en incohérence par rapport à votre ligne éditoriale, vos lecteurs déserteront !

Apporter une véritable valeur ajoutée

En tant que blogueur, vous apportez une information au lecteur. Néanmoins, loin de vous en contenter, votre rôle est également d’apporter de la valeur ajoutée à ces informations, autrement wikipedia serait bien plus intéressant.

C’est cette valeur ajoutée (expérience personnelle, citation, histoires, interview d’autres personnes…) , combinée à votre travail sur un article (relecture, revérification des informations données…) et à votre style rédactionnel qui vous distinguera des autres bloggeurs et qui créera autour de votre blog une communauté qui partage vos articles.

A la portée de tout le monde : éviter de reformuler un article déjà existant, se l'approprier et en réécrire un sans avoir l'autre sous les yeux

Faites intervenir d’autres blogueurs

Mis à part l’évidence d’une publicité mutuelle que vous apportera un travail en équipe, faire intervenir d’autres bloggeurs peut s’avérer payant pour votre blog.

Cela ajoute en effet de la valeur ajoutée et permet à vos lecteurs de lire une autre plume que la votre. Cela permet d’éviter que certains de vos lecteurs se lassent de lire toujours le même auteur, car chaque auteur a son style, et cela se ressent à la lecture (vocabulaire, ton, style…)

Ne surtout pas faire l’impasse sur des blogs à la fréquentation modeste, privilégier la qualité !

Les choses à ne pas faire

Abandonner prématurément

L’impatience sera certainement votre pire ennemie dans les premières semaines de vie de votre blog. Très peu de vues sur des articles sur lesquels on a travaillé durement peut rapidement faire perdre courage. Néanmoins il faut garder à l’esprit que les premiers mois d’un blog auront toujours et pour quasiment tout le monde un trafic très faible.

Pourquoi ? Car 75 % des visiteurs partent de Google pour atterrir sur votre blog, et qu’il faut du temps pour que Google ne décide de vous positionner en première page. 60 à 80% des blogs sont abandonnés au bout d’un mois seulement. Vous voyez donc que le faible trafic touche tout le monde au commencement, et que seul les plus patients y arriveront sur le long terme.

En moyenne : il faut se donner au moins six mois de blogging régulier

Publier des articles irrégulièrement

Mettez vous à la place du lecteur : aller chaque jour sur un blog en espérant qu’un nouvel article soit publié est quelque peu exaspérant. Il faut donner un rendez-vous quotidien ou hebdomadaire à vos lecteurs afin de les maintenir engagés. Pour cela, écrivez en avance et soyez sur d’avoir toujours des articles d’avance pour respecter vos délais !

La qualité d’un blog se mesure également à la régularité des publications.

Un bon rythme à adopter : deux articles par semaine et proposer une newsletter !

Limiter la quantité de pub présente

Si l’on peut tolérer quelques publicités, comprenant que ceux-ci peuvent aider le bloggeur à supporter ses frais d’hébergement et/ou le dédommager légèrement de son temps passé à écrire, en tant que lecteur, on trouve (en tant que lecteur) exécrable une page remplie de pub ! Cela donne une bien mauvaise image du bloggeur et du blog.

A éviter à tous prix : LES REDIRECTIONS INTEMPESTIVES TOUS LES X CLICS

Croire que la qualité suffit pour avoir beaucoup de trafic

Un bloggeur de piètre qualité qui maîtrise les codes de la publicité aura souvent plus de visites qu’un bloggeur de haute qualité négligeant totalement cet aspect.

C’est une chose que de bien écrire, encore faut-il ensuite montrer ses publications au public. Pour cela il est nécessaire de passer du temps à partager le blog et d’utiliser toutes les techniques pour cela.

La solution : se documenter régulièrement sur les techniques de référencement et maîtriser au moins un réseau social

Sous-estimer la difficulté

« Écrire quelques lignes sans faute ni erreur, c’est pas dur... ».

Voilà le genre de pensée qu’il faut ABSOLUMENT bannir : blogger correctement prend du temps ! Voici des aspects importants à considérer dans la créations d’articles pour votre blog :

  • L’écriture : travailler son style rédactionnel, car comme tout, cela se travaille
  • La relecture : ne pas se contenter de relire à la recherche de fautes syntaxe ou de frappe, la relecture doit vérifier le sens, le style… Cela prend un certain temps
  • La recherche d’informations : évidemment, même sur les sujets que vous maîtrisez, une recherche d’information est toujours nécessaire et peut prendre du temps
  • La veille concurrentielle : savoir les derniers articles parus de vos concurrents via les flux RSS est nécessaire pour ne pas écrire la même chose et être au courant de l’actualité du domaine de votre blog.

Choisir une thématique que vous ne connaissez pas

Il faut savoir de quoi l’on parle quand on veut instruire les lecteurs. Or, si l’on veut apporter à son blog cette valeur ajoutée citée plus haut, il ne faut pas se contenter de relayer des informations trouvées sur le web. Il faut parler de son expérience ou analyser les points de vue d’autres personnes, être familier avec l’univers dont on parle. Si l’on ne l’est pas, cela se verra.

La valeur sûre : choisir une de vos passions comme thème de blog !

Tags